SRI LANKA | 3 semaines avec les enfants

sri lanka itineraire famille enfants

Cela faisait 7 ans que nous n’avions pas fait un grand voyage itinérant avec dépaysement maximum.

Depuis que les enfants sont nés, nous passons de belles vacances dans de très beaux endroits (Corse, Martinique, Cyclades,…), mais cela manque un petit peu de piquant à notre goût ! Nous avions vraiment hâte de faire découvrir aux enfants les GRANDS voyages… Alors nous nous sommes dit qu’avec nos filles de 7 et 4 ans 1/2, nous passions enfin le cap pour pouvoir se relancer dans ce type d’aventure.

Difficile de qualifier ce voyage au Sri Lanka de « 100% roots », car évidemment, un grand voyage avec les enfants, cela ne s’improvise pas et cela se planifie un minimum. Fini le vagabondage au jour le jour comme il y a 10 ans ! Pour le confort et la simplicité avec les enfants, nous avons finalement choisi l’option « voiture avec chauffeur » pour quasiment tout le séjour, comme de nombreux touristes. Je recommande ce mode de transport, car cela a vraiment simplifié les vacances, surtout dans les moments inévitables de coup-de-barre ou « surchauffe » des enfants.

Organisation & préparation:

J’ai tout organisé 6 mois à l’avance :

  • Réservation des vols (sur la compagnie indienne Jet Airways)
  • « Potassage » en long et en large du guide Lonely Planet et des blogs voyage pour définir l’itinéraire sur 3 semaines
  • Réservation de tous les hôtels, afin d’être sure de pouvoir réserver dans les lieux repérés et de capter les chambres familiales. En plus, pour 90% des hôtels réservés, l’annulation était gratuite jusqu’au dernier moment, donc j’ai pu faire des ajustements jusqu’au bout.
  • Pour le chauffeur, je m’y suis prise quasiment en last-minute à peine 2 semaines avant le départ. Après avoir repéré quelques recommandations de chauffeurs sur des forums de routard, je rentre en contact avec Pradeep et il est dispo ! Je recommande vivement Pradeep si vous souhaitez voyager avec un chauffeur : Pradeep mérite son titre de « Safest driver in Sri Lanka » . Il nous a aidé par mail à finaliser l’itinéraire, il parle très bien anglais, il est très gentil et veillait à ce que les enfants soient bien, il avait toujours des petits conseils sur la meilleure heure à laquelle se rendre sur les lieux touristiques et il a organisé pour nous 2 safaris avec ses contacts. Et quand nous avons atterri à Colombo à 5h de mat, après 14h de vol et peu de sommeil, nous étions bien contents de pouvoir nous installer dans la confortable Prius de Pradeep en sortant de l’aéroport ! Il parait que depuis notre voyage, l’entreprise familiale s’est développée avec ses frères. J’ai de bons échos de la part de connaissances qui ont voyagé avec ses frères.

L’email de Pradeep : srilankansafestdriver@gmail.com et le site web : http://www.srilankansafestdriver.com

Ce voyage au Sri Lanka en famille a été une très belle aventure et je recommande à 300% cette destination avec les enfants. C’est facile, safe et surtout cette destination permet un séjour ultra-riche en activités : baignades et surf sur les côtes, visites de temple dans le triangle culturel, rando dans la jungle ou les montagnes, et safaris !

Alors Keep Calm and Curry On !

Itinéraire, bons plans, hébergements coups de cœur ♥ : je vous dis tout.

Semaine 1 : le Triangle Culturel

La plus riche idée que nous avons eue pour ce séjour, c’est de commencer par 3 jours de récupération du décalage horaire au centre de l’île, au milieu de la jungle, sur la route du triangle culturel. Ces 3 jours ont été salvateurs, car avant les vacances, nous avions tous les deux « trimé » comme des fous au travail. Ces 3 jours de décompression et de mise à l’heure Sri Lankaise étaient exactement ce qu’il nous fallait !

Alors, à la sortie de l’aéroport de Colombo, nous avons pris place dans la voiture de Pradeep, direction Madawala entre Dambulla et Kandu, chez Jim’s Farm Villa (3 nuits)!

Ce lieu est mon premier coup de cœur  du séjour en terme d’hébergement. Il s’agit d’un petit paradis : une ferme bio construite par Kevin, un anglais amoureux du Sri Lanka. Sur la ferme, est cultivé le poivre qui pousse sur quasiment tous les arbres. Il y a aussi des plantations de bananiers, de cocotiers et un jardin aux épices. Je crois qu’il n’y a pas grand chose à visiter aux proches alentours, mais nous avons pris le temps de vivre au rythme de la ferme : visite des jardins, les filles ont pu traire les vaches, elles ont écrasé le poivre récolté. Nous avons surtout profité de la magnifique piscine sur la colline et des excellents repas proposés en mode table d’hôte et préparés exclusivement avec les produits de la ferme. Un vrai régal. Un service 5 étoiles avec un personnel prévenant et aux petits soins. Et les chambres familiales sont fabuleuses avec vue qui surplombe la jungle. Ce lieu magique est l’un de mes meilleurs souvenirs du voyage.

Une fois requinqués, nous commençons notre périple dans le triangle culturel : Avec 2 nuits à Habarana à côté de Sirigiya et 2 nuits à Polonnaruwa.

Nous avons visité les Dambulla caves, le 1er jour.

Le 2ème jour, nous avons gravi le légendaire rocher de Sirigiya. Pas de problème majeur pour l’ascension des escaliers avec Miss Cactus, qui avait alors 4 ans et 1/2. Evidemment le plus tôt est le mieux pour la chaleur. L’avantage du matin, c’est que le côté du rocher où on monte les escaliers est plutôt à  l’ombre. Très belle vue du plateau au sommet.

Depuis Habarana, Pradeep nous a organisé un safari avec ses contacts dans le parc de Minneriya, où nous avons pu voir des dizaines d’éléphants sauvages.

safari elephants mineriya

Le lendemain, visite des vestiges des temples de Polonnaruwa et coucher du soleil face au lac le soir.

coco temples polonnaruwa

Sur cette partie du séjour, dans le triangle culturel, nous avions opté pour des logements très simples, du type guesthouses très bon marché. Or après une matinée de visites avec de fortes chaleurs, nous rêvions d’une baignade en piscine. Le bon plan : nous demandions à Pradeep de nous emmener déjeuner dans de beaux hôtels et nous avons ainsi pu profiter des piscines. Visiblement, nous n’étions pas les seuls français à avoir trouvé ce filon, car nous retrouvions les clients de nos guesthouses dans ces hôtels luxueux.

J’en profite pour vous indiquer qu’il n’y a quasiment pas au Sri Lanka de petits restaurants locaux, vous serez donc « condamnés » à manger dans des hôtels ou restaurants pour routard.

Pour loger à Habanara : guesthouse Le Grand Meaulnes

Pour loger à Polonnaruwa : guesthouse Thisara Guesthouse.

Très bon accueil dans ces 2 guesthouses. Chambres familiales très simples. Clim moyenne. A Thisara Guestouse, très belle vue sur les rizières et bonne table d’hôte le soir. La propriétaire prépare un grand repas (miam…spicy)  et les convives se servent en mode « buffet ».

Semaine 2 : La côte Est

La semaine N°2 était consacrée à la détente sur la côte Est. Pour cette partie du séjour, nous avions anticipé que nous ferions peu de déplacements et nous avons donc donné congé à Pradeep pendant 1 semaine pour mieux nous retrouver avant notre partie « Montagne ».

Nous avons commencé par passer 3 nuits à Passekudah, pour voir les belles plages de l’Est. Dans cette région, peu de choix pour les logements : c’est palace ou palace ! J’exagère un peu, car on a toujours le choix, mais pour profiter au maximum de la plage, nous avons effectivement craqué pour l’un des plus beaux hôtels de Passekudah : le Maalu Maalu Resort & Spa. Evidemment au prix des chambres (assez indécent pas rapport à tous les autres logements du séjour), cet hôtel offre des prestations de luxe. La famille a adoré la piscine à 35°C, les cocktails, la salle de sport et de pilates, les buffets de l’hôtel, etc…  J’ai aussi évidemment profité de tout cela, mais ces zones avec enfilade d’hôtels 5* rutilants, c’est un peu moins ma tasse de thé, surtout comparé à ce qui nous attendait à Arugam Bay juste après. Il faut savoir qu’il faisait extrêmement chaud et lourd à Passekudah au mois d’août et, ni la piscine, ni la mer ne pouvaient nous rafraîchir (eau supérieure à 35°) !

Pour d’autres logements à Passekudah, vous pouvez faire votre recherche par ici. 

Après ces 3 jours, direction Arugam Bay aussi pour 3 jours !

Petit village connu pour ses spots de surfs et l’ambiance détendue qui y règne.

Le lieu que nous avions choisi pour loger est mon 2ème coup de cœur  au Sri Lanka : Upali Beach Surf Resort ♥.Un peu à l’écart du village (à 7 minutes environ à pied par la plage) et face aux meilleurs spots de surf, Upali Beach Surf Resort, c’est une dizaine de cabanes simples posées sur la plage. La notre offrait 2 lits doubles, des toilettes et un tuyau avec de l’eau de mer désalée comme douche.

Au Upali, il y a aussi un petit café auquel les surfeurs viennent déposer leurs affaires pendant leur session. Ambiance très cool les pieds dans le sable et sous les cocotiers : baby-foot, jus frais, reggae et slackline.

Nous avons remarqué qu’il y a aussi plein de petites pensions toutes mignonnes dans le centre du bourg. Trouvez votre logement à Arugam Bay, par ici.

Ce que nous avons adoré à Arugam Bay, c’était la petite routine quotidienne que nous avions naturellement mise en place dès le premier jour :

6h30 : réveil avec le bruit des vagues et les écureuils qui se glissent dans la cabane

7h : cours de surf des filles (et oui, à 4 ans, Miss Cactus était une vraie pro, contrairement à sa maman !)

9h : cours de yoga pour moi sur le rooftop de l’hôtel Bayvista

11h : brunch avec smoothies detox, jus frais à volonté, salades green bowls et autre slow food dans un des cafés du bord de mer ou au café du rooftop du Bayvista

14h : sieste

16h : baignades et cours de surf ou de yoga N°2

18h : c’est le moment où les surfeurs viennent profiter des meilleures vagues juste devant Upali. Donc on profite du show.

Puis cocktails et délicieux dîner au restaurant Hideaway : un régalEt enfin retour de nuit à Upali via la plage.

Difficile de se lasser de ce train-train si sain et relaxant! Je crois que nous aurions pu rester 1 semaine à Arugam Bay. Et si j’avais encore 20 ans, j’aurais tout lâché pour venir passer 1 mois à Arugam Bay.

Très facile de trouver des cours de surfs un peu partout sur la plage. Upali propose également des cours.

Semaine 3 : les montagnes + passage sur la côte sud

Pradeep nous retrouve à Arugam Bay et nous partons vers le centre de l’île. Direction : les montagnes de les plantations de thés. Nous avions choisi 2 stops:

  • Ella : 2 nuits
  • Haputale : 3 nuits

Cette zone est idéale pour les randonnées. Avec les enfants, nous n’avons pas pu nous lancer dans les rando de 5-6h à faire avant le lever du jour (Adam’s peek, Word’s End). En revanche, nous avons fait de très belles balades et mini-randonnées avec les enfants : Little Adam’s Peak, descente de la route au milieu des plantations de thé depuis Lipton’s seat (nous sommes montés en Tuck-Tuck sur les bons conseils de Pradeep), visite de la Dambatenne Tea Factory.

Pradeep nous a aussi montré, pas loin du centre d’Ella, un sentier qui conduit à un point d’observation du passage du train (il connait par cœur les horaires de passage).  Une petite aventure pour toute la famille lors de laquelle nous avons bien ri : descente (ou plutôt glissade) d’un sentier détrempé par la boue, marche sur les rails, et attaque de sang-sues !

Nous avions également demandé à Pradeep de nous emmener à la gare d’Ella pour faire un court trajet en train d’Ella à Haputale (1h environ). C’est effectivement une belle expérience à faire et l’occasion de prendre de belles photos.

Ou manger :

A Ella, nous aimions bien aller au Café Chill dans le centre (ne pas rester au RDC ou au premier étage, mais bien monter sous l’impressionnant rooftop) : Un café restaurant de routard où on peut boire de bons cocktails et manger un peu ce qu’on veut (western ou Sri Lankan).

Ou dormir :

A Ella, nous avons logé au Ella Planters Bungalow. A 15 min d’Ella en voiture, plusieurs bungalows et suites très confortables et bien équipées avec une belle vue sur la forêt et une piscine. En revanche, nous avons trouvé la cuisine très moyenne par rapport à la moyenne du séjour : les plats étaient tous fades (sans doute aseptisés pour plaire à tous les palais de touristes…)

Pour trouver d’autres hébergement à Ella, cliquez ici.

A Haputale, nous avons logé au Melheim. C’est un bel hôtel avec une magnifique vue. L’hôtel dispose d’une très belle piscine (mais très fraîche). Il y a aussi des jeux pour les enfants. Il faut bien fermer les baies vitrées, car sinon, les singes s’invitent dans votre appartement !

Enfin pour terminer le séjour, cap vers le sud avant de remonter vers Colombo:

  • Un deuxième et dernier safari dans le parc d’Uda Walawe: encore une fois organisé par Pradeep, nous n’avons pas regretté de refaire un safari car nous avons vu une plus grande variété d’animaux que dans le parc de Minneriya : des éléphants, des crocodiles, des buffles, des oiseaux, des sortes de biches, un python etc… nous en avons pris plein les yeux !
Ou dormir :

1 nuit en cabane à Kottawatta Village. Un très bon rapport qualité prix et une belle piscine. Après le safari, nous avons pris un bain de piscine de nuit: Dans le ciel, des milliers de chauves-souris géantes nous survolaient. Et au réveil devant la cabane : des varans géants !

Puis 2 nuits sur la côte sud à Tangalla. Il faut savoir que la côte Sud n’est pas particulièrement recommandée en juillet-aout, car très pluvieux et la mer est très agitée. Nous avons effectivement eu tout ça à Tangalla. Mais nous avons pu néanmoins nous baigner une fois tous seuls sur la plage, puisque les touristes sont peu nombreux à cette saison (en faisant très attention aux vagues avec les enfants). Nous avons surtout visité les temples dans les environs: Wewurukannala Vihara, Mulkirigala (monter absolument jusqu’en haut et trouver le petit chemin menant au point de vue pour un spectacle à couper le souffle. Si besoin les jeunes enfants de l’école de moines bouddhistes peuvent vous montrer le chemin).

Ou dormir à Tangalla:

Nous sommes restés 2 nuits à Isana Beach House au bord de la mer, les pieds dans l’eau. Malgré le mauvais temps, nous avons aimé notre séjour à Isana Beach House : très belle demeure où nous avions une superbe suite avec 2 chambres. Les parties communes sont très bien décorées dans un style épuré japonais. Un beau et grand jardin avec un petit bassin, des hamacs et accès direct sur la plage. Surtout un personnel discret, mais aux petits soins. La dame en cuisine est un vrai cordon bleu. Surtout restez manger à Isana : vous commandez le matin ou même la veille (si vous voulez un gros poisson frais grillé) et les repas sont organisés et cuisinés selon vos souhaits.

Le voyage touche à sa fin : nous devons remonter vers Colombo pour regagner l’aéroport. Nous décidons sur le chemin retour de passer déjeuner à Galle, ville fortifiée coloniale. Nous en profitons pour acheter quelques cadeaux et sarongs pour homme. Passez boire un verre au Poonies Kitchen dans le centre historique de Galle: La cour avec le bassin est trop mignonne.

Pour rester dormir à Galle, recherchez parmi les hébergements ici.

Il est bientôt temps de dire au revoir à Pradeep et d’embarquer pour Paris.

Nous aurions bien sur aimé visiter Kandy, tout le sud, Mirissa, le Nord mais nous avons du faire des choix pour que le rythme convienne aux enfants et pour éviter de passer trop de temps en voiture. Bye Bye Sri Lanka et à bientôt !

Je m'appelle Maïwenn et j'ai 38 ans, Je suis travel addict, amoureuse d'outdoor, et bonne vivante. Je suis aussi très engagée dans les sujets écologiques. J'ai deux jeunes pousses et graines de voyageuses, Piment et Cactus, de 6 et 8 ans, qui ne manquent pas de piquant ! Sur ce blog Piment et Cactus, je partage nos récits de voyage et aventures pimentées en tribu, en France et à l'étranger. Je m'engage également à voyager plus écoresponsable et à partager les bonnes pratiques sur ce blog. Suivez-vous et profitez de nos bonnes adresses et coups de cœur.

6 commentaires

  1. Un petit coucou de Guylaine et Régis . Nous avons apprécié les récits et les magnifiques photos
    De vos différents périples grâce aux bons conseils de Liliane et Jean-Paul. Cela donne vraiment envie de voyager plus loin que Cap Esterel…..!! 😂 que toutefois, nous adorons 😍

    1. Bonjour Élise. Nous y sommes allés au mois d’août. Nous avons eu un peu de pluie sur la côte sud, qui est moins recommandée à cette période de l’année. Les guides recommandent de privilégier la côte Est en été (par ex : Arugam Bay). Bonne préparation !

  2. Bonsoir,
    J’ai beaucoup apprécié de lire votre périple de 3 semaines au Sri Lanka. Sachant que le Sri Lanka est plus cher que l’Inde, pourriez vous me dire la somme que vous avez dépensé pour ce séjour. J’aimerais établir un budget avant de me lancer dans les réservations. Comment avez vous négocié avec Pradeep es que vous avez loué la voiture et le chauffeur pour trois semaine?. Es que je dois m’attendre à rajouter 10% à la facture finale.
    Merci d’avance pour votre réponse
    Yaël

    1. Bonjour. En gros, il me semble que nous avions trouvé des vols autour de 850€ par pers en plein été. Pour les logements, il y en a pour toutes les bourses. On a fait des guesthouses à moins de 50€ la nuit pour 4. Et des hôtels plus luxueux à plus de 200€ la nuit. Pour les repas, je pense qu’il est bon de partir sur du 10-15€ par pers dans des hôtels et restaurants (il y a très peu de resto locaux bon marché sur place).
      Pour Pradeep, j’imagine que ses tarifs ont évolué ces dernières années. Il débutait quand nous avons voyagé avec lui il y a 2 ans. En tout cas, son tarif est tout inclus (voiture, chauffeur et ses frais perso). Pour faire baisser la facture et rentrer dans notre budget, nous l’avions libéré pendant la semaine passée sur la côte Est (Passekuda et Arugam Bay) car nous sommes restés profiter de la côte sans besoin de véhicule.
      Bon voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.